Élections : les candidats mandataires publics sommés de démissionner

C’est la ministre d’État, ministre du Portefeuille Adele Kayinda qui l’a indiqué dans une correspondance adressées mercredi 27 septembre aux directeurs généraux des entreprises publiques et leurs adjoints candidats aux élections de décembre.

En effet , la patronne du porte feuille de l’Etat somme les concernés de déposer au plus tard samedi 30 du mois de septembre arrivé à terme leur démission conformément à la loi.

La ministre fait remarquer à ce sujet, qu’aucune notification relative à la démission des mandataires publics concernés ne lui a été jusque là adressée alors que la CENI a déjà publié la liste définitive des candidats aux législatives nationales et provinciales.

Patrick Lokoni

Sujets populaires

Contenus similaires

Procès Nangaa et consorts: voici la liste de 25 accusés

Comme annoncé, le procès du chef de l'alliance fleuve Congo, AFC et ses co-...

Assainissement de Kinshasa : la police accorde 7 jours aux proprietaires des véhicules abandonnés sur la voie publique pour...

Dans le cadre de l'assainissement annoncé de la Ville province de Kinshasa, la police...

Justice : le procès contre Corneille Nangaa et ses complices s’ouvre ce mercredi

Selon un communiqué publié lundi 22 juillet, le Ministère de la Justice informe l'opinion...

RDC : la paie des agents et fonctionnaires de l État déjà en cours

Dans un communiqué rendu public ce lundi 22 juillet, le ministere des finances, Doudou...

RDC Julien Paluku suspend l’importation des bières et boissons gazeuses

Dans un communiqué rendu public jeudi 18 juillet, le ministre du commerce extérieur Julien...